Covid-19 : les professionnels de santé et du secteur médico-social peuvent désormais bénéficier de la deuxième dose de rappel

Cette nouvelle injection ne sera pas nécessaire pour respecter l'obligation vaccinale. Dans la plupart des cas, cette dose est la quatrième.

Une nouvelle catégorie de personnes va pouvoir recevoir une deuxième dose de rappel d'un vaccin contre le Covid-19. La campagne de vaccination est élargie à tous les professionnels de santé, aux salariés du secteur médico-social et aux pompiers, annonce la Direction générale de la Santé (DGS) mardi 26 juillet.

Cette nouvelle dose "ne rentre pas dans le champ de l'obligation vaccinale", précise la DGS : elle sera donc administrée aux soignants sur la base du volontariat.

Jusqu'ici, elle n'était accessible qu'aux personnes immunodéprimées ou à risque de formes graves, à leurs proches et aux plus de 60 ans. Elle doit être administrée six mois après la dose la plus récente. Les personnes ayant été contaminées par le Covid-19 depuis leur dernière injection doivent respecter un délai de trois mois avant de recevoir ce deuxième rappel.

Dans la plupart des cas de figure, il s'agit de la quatrième dose de vaccin contre le Covid-19, après les deux doses de la vaccination initiale et le premier rappel.