Covid-19 : le ministre de la Santé veut des avis scientifiques "très rapidement" sur l'intégration des soignants non vaccinés

La situation des soignants suspendus est devenue un cheval de bataille des oppositions, notamment du RN et de LFI.

"Je me suis engagé à saisir dans les jours qui viennent les autorités de santé sur cette question particulière"

La situation des soignants suspendus, cheval de bataille des oppositions, notamment du RN et de LFI, depuis l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale à l'automne 2021, s'est à nouveau invitée dans les débats à l'Assemblée nationale, où François Braun a fait savoir la semaine dernière qu'une réintégration n'était toujours "pas d'actualité".

"sur l'ensemble du parc hospitalier, public et privé, nous parlons de 600 infirmières qui restent suspendues, sur 240 000 salariés" que chacun prenne ses responsabilités, non pas sur des idées mais des arguments scientifiques précis"