« Quand une nation est sourde, muette et aveugle, Marioupol et Boutcha deviennent possibles »