Science ouverte : faciliter l'accès aux données et le pluralisme scientifique

Un rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) préconise d'encourager la science ouverte. Toutefois, l'amélioration de l'accessibilité aux données scientifiques ne doit pas remettre en cause le pluralisme scientifique et la liberté des producteurs de savoir.
Le développement de la science ouverte doit être encadré. La gratuité des contenus remet en question le modèle économique de la diffusion des recherches scientifiques, selon les rapporteurs. © Gorodenkoff - stock.adobe.comrendre universellement accessibles les résultats de la recherche scientifique

Remis début mars 2022, le rapport adopté par l’OPESCT formule huit propositions qui complètent la stratégie nationale de l’État relative à la science ouverte.

diffusion en accès ouvert des articles et ouvrages issus des recherches

Le rapport met l'accent sur la nécessité de préserver la diversité des productions éditoriales (bibliodiversité) et de prévenir une étatisation de l'édition scientifique.

Afin de concilier l’accessibilité des contenus et la production pluraliste et indépendante des recherches scientifiques, le rapport préconise de :