Graulhet. Le tour du monde de Yona Pax passe par l’Italie

Après avoir célébré la Polynésie française avec son titre "Maeva Manava", la Grèce avec "Efharisto Para Poli" et l’Empire du Milieu avec son "Nouvel An Chinois", la chanteuse Yona Pax rend cette fois un vibrant hommage à l’Italie – pays d’origine de ses ascendants du côté maternel – avec son nouvel opus "Bella Italia". De la Vénétie à la Calabre, de la Vallée d’Aoste aux Pouilles, en passant par la Lombardie, la Toscane, le Latium, Naples et tutti quanti, tel est le périple touristique que Yona Pax nous propose dans sa chanson, notamment l’histoire peu connue de la Tarentelle, cette danse thérapeutique issue des rites dionysiaques de la Grèce antique, véritable rituel de purification censé guérir par la transe des morsures de la Tarentule, une araignée venimeuse du sud de l’Italie. Notons en outre que le titre "Bella Italia" fait d’ores et déjà l’objet de passages sur les antennes de radios italiennes.